Couture

Crashtest : Machine à coudre Brother FS40

En février dernier, la machine à coudre Singer Melody que ma maman m’avait gentiment prêté pour apprendre à coudre a rendu l’âme (Pile poil quand je lui ai ramené pour qu’elle fasse un peu de couture !!). On a hésité entre la réparer ou en acheter une nouvelle, mais finalement je n’ai pas eu le courage d’attendre, j’ai craqué et j’ai opté pour une nouvelle machine ! Quant à notre vieille Singer, elle est encore en stand-by : on va faire un devis et voir si on peut lui donner une deuxième jeunesse !

Pourquoi j’ai choisi la Brother FS-40 ?

Même si je couds régulièrement, mes projets ne demandent pas une machine de compétition : en règle générale c’est du coton et pas forcément de grosses épaisseurs !

Sans compter qu’avec la maison en construction et un mini-nous qui arrive bientôt, mon budget n’était pas énorme (même si je m’étais toujours dis que si je changeais j’en prendrais une trop bien qui ferait tout !). J’ai fait quelques recherches sur internet (Merci le groupe Communauté Couture Débutant sur Facebook et le blog Couture débutant qui proposent des crashtest et des avis sur les différentes machines à coudre) et la Brother FS-40 a retenu mon attention : un prix correct, peu bruyante et facile d’utilisation ! Ma seule « réticence » c’est que n’ai testé qu’une machine, la Singer Melody, qui est tout ce qu’il y a de plus simple et que j’ai du mal à voir l’intérêt d’une machine électronique avec pleins de points

Je l’ai trouvé au moins cher sur le site de La Redoute à 180€ et grâce à Igraal, j’ai en plus récupéré 12€ de Cashback (pour ceux qui ne sont pas inscrit, c’est par là !).

Mon avis sur la Brother FS 40

Dès la première utilisation, j’ai vite compris que j’allais plus pouvoir me passer de ce petit bijou… J’ai mis quelques jours à ouvrir le carton car j’avais peur de devoir passer des heures à la prendre en main et à comprendre son fonctionnement mais c’était une erreur : le manuel est vraiment bien fait et on y trouve toutes les réponses ! Le gros plus : un feuillet A3 qui sert de pense bête pour l’enfilage de la canette et du fil qu’on peut toujours avoir sous la main. Son gros point fort selon Monsieur, c’est qu’elle est plutôt silencieuse ! Elle fait du bruit, mais c’est carrément supportable et ça ne couvre pas tous les autres bruits de la maison ! Il peut continuer à regarder la TV à côté sans avoir à mettre un casque !

Dans un premier temps, j’ai opté pour la facilité et continué à faire des choses simples qui ne demandaient pas grand-chose à la machine : une robe réversible, un doudou éléphant, un hochet lapin… Bref du point droit, le point par défaut de la machine !

Cela m’a quand permis de tester plusieurs choses sur ma machine :

  • L’enfilage des fils ! C’était mon plus gros problème quand j’ai commencé la couture… Je n’arrivais pas à enfiler les fils et c’est pour ça que j’ai autant tardé à me lancer : j’avais besoin de l’aide de ma mère à chaque fois que je devais changer de fil ou qu’il se cassait ! Là, c’est super intuitif et facile, j’y suis arrivée du premier coup !
  • Le point arrière pour commencer et terminer une couture : un peu perturbant au début car il n’est qu’électronique, j’en suis totalement fan maintenant ! Il suffit d’appuyer sur un bouton et hop, ça recule d’un point ! Parfait pour bien gérer le début et la fin d’une couture avec précision.

  • La vitesse de la machine : la vitesse de couture est réglable de 1 à 3 ! Moi qui ait tendance à appuyer un peu fort sur la pédale, je vais souvent trop vite pour certains points ! Là au moins, en me mettant en 1 pour des projets complexes ou 2 pour des projets traditionnels, je peux réguler et avoir un travail plus propre.
  • La fluidité de la couture. Bon là c’est surtout dû au fait que le souci de mon ancienne machine était qu’elle coinçait le fil et donc qu’il cassait régulièrement ou que je devais refaire l’enfilage à chaque fois que je m’arrêtais. Ici, je n’ai absolument pas ce soucis, le fil se déroule à merveilles et ça me facilite grandement la tâche…

 

Passé cette période de « test », je me suis lancée dans la réalisation d’un cadeau pour la fête des mères et d’une gigoteuse pour futur mini-nous (je vous en parlerai bientôt !). Rien d’extraordinaire non plus mais j’ai pu tester d’autres fonctionnalités de ma machine :

  • Changement du pied de biche pour poser un passepoil et là, c’est une révolution ! Avec mon ancienne machine, il fallait forcer pour bien l’emboiter et j’avais toujours peur de casser quelque-chose ! Là pour l’enlever, il suffit d’appuyer sur un bouton, et pour le mettre de l’emboiter et d’abaisser le pied. Bref, ça se fait en un clin d’œil.

  • Elle supporte plutôt bien les épaisseurs : j’ai testé 4 épaisseurs de simili cuir + le passepoil et même si on sent qu’elle aime moins que le coton, elle avance bien et le travail est propre
  • Les points fantaisies : je me suis essayée à l’appliqué et j’adore ! Changer de point est d’une simplicité enfantine : on choisit le point qu’on veut, on rentre le numéro, on adapte le pied si nécessaire et hop, c’est parti !

 

Le seul défaut que j’ai trouvé pour l’instant c’est qu’elle est en « plastique ». Bien plus légère que mon ancienne machine (ça c’est un gros avantage), elle me donne par contre toujours l’impression que je vais tout casser ! La zone d’enfilage pour le fil par exemple est en plastique et ne m’inspire pas trop confiance ! Mais bon, j’ai regardé et apparemment, ça se change facilement pour pas trop cher !

Bref, en résumé, acheter une nouvelle machine me faisait un peu peur car je ne savais pas trop comment la choisir et je craignais de faire le mauvais choix, mais finalement, je ne regrette absolument pas ! La Brother FS40 est une petite merveille, vraiment abordable, très facile d’utilisation, et idéale pour les débutants !

Et vous, vous avez quoi comme merveille ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Lili bout d'fil 30 mai 2018 at 15 h 41 min

    Bonjour,
    Avez vous cousu avec une aiguille double ?
    Je pense que je vais m’acheter cette machine et j’ai bien envie de me faire quelques tee-shirts.
    Aussi l’utilisation de l’aiguille double m’intéresse.
    Merci pour votre avis sur cette machine
    Cordialement
    Catherine

    • Reply Merveilles et Coquillettes 30 mai 2018 at 17 h 11 min

      Bonjour Lili.

      Non je n’ai pas encore testé mais de mémoire il y a une aiguille double de fourni avec !
      La machine doit donc être assez adaptée pour et des explications doivent pouvoir se trouver en cas de soucis.
      J’ai été vraiment agréablement surprise de la facilité de prise en main de cette machine et de sa qualité ! Je pense qu’elle pourra bien convenir à vos attentes ! Bonne couture !
      Laure

    Leave a Reply