DiY

Tuto couture : la bouillotte sèche

L’hiver s’est bien installé, et on apprécie se lover au chaud avec un bon thé ! J’avoue que de mon côté, j’aime bien en plus avoir ma bouillotte sèche de l’hiver homemade !

En tissu et rembourrée avec des noyaux de cerise, je la passe au micro-onde 2 minute et je profite de sa chaleur pendant un petit moment ! Elle est parfaite aussi pour apaiser des petites douleurs de ventre : le contact du chaud fait un bien fou ! Bref, je suis fan ! (Et Bouli aussi 😉 )

Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes

Le principe de la bouillotte sèche

A la différence des bouillottes traditionnelles, les bouillottes sèches ne demandent pas de manipulation de leur contenu. Pas de risque de se brûler en la remplissant, il suffit de la mettre 2 minutes au micro-onde (pensez à vérifier que ce n’est pas trop chaud avant de l’utiliser car selon les micro-ondes, le temps de cuisson peut varier), et hop le tour est joué ! Une fois la bouillotte posée sur le corps, les noyaux de cerise restituent la chaleur emmagasinée : fini le froid, les douleurs, les maux de ventre…

Le gros avantage, c’est qu’il est également possible de l’utiliser en bouillotte froide pour apaiser des douleurs. Dans ce cas, il suffit de la conserver au congélateur et de la placer sur la zone douloureuse quand c’est nécessaire !

Attention, pour que les noyaux de cerise conservent leur propriété de conducteur de chaleur ou de froid, il est préférable d’utiliser la bouillotte toujours dans la même fonction (chaud ou froid).

Et en plus c’est super facile à faire ! Alors n’hésitez plus, suivez le tuto et lancez-vous :

Matériel nécessaire pour la confection d’une bouillotte sèche :

  • 1 morceau de tissu de 39 cm x 11 cm (ou deux morceaux de 18,5 x 11 cm) pour la bouillotte (sur les photos le tissu bleu)
  • 1 morceau de tissu de 39 cm x 14 cm (ou deux morceaux de 18,5 x 14 cm) pour la housse (sur les photos le tissu imprimé). Idéalement, il vaut mieux choisir un tissu agréable au toucher car cela sera en contact avec la peau.
  • 200 grammes de noyaux de cerise (On en trouve en vente sur Internet ! Sinon au printemps prochain, pour les gourmands, vous conservez les noyaux de vos cerises 😉 )
  • Du fil assortis (une canette et un rouleau)
  • 1 aiguille
  • Une machine à coudre
  • Ciseau ou ciseau cranté (Si vous avez un ciseau cranté, faites toutes les découpes de tissu avec. Cela évite que le tissu s’effiloche !)
  • Optionnel : épingles, faufil, fer à repasser

J’ai choisi ces dimensions car cela permet d’avoir une bouillotte allongée mais vous pouvez adapter et faire un format carré, ou une bouillotte plus grande ! Ca dépend de vos besoins et de vos envies !

Tuto de la bouillotte sèche :

La bouillotte

Prendre le tissu prévu pour la bouillotte et le plier en deux (ou prendre les deux morceaux et les placer l’un sur l’autre) en mettant la face visible à l’intérieur. Dessiner les traits de couture à 1 cm du bord sur les 4 côtés.

Etape 2 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes

Coudre sur le trait en laissant un espace de 2 ou 3 cm sur la partie d’en haut (plutôt au centre pour faciliter la couture finale. Si vous le faites dans un angle, il faudra bien faire attention au pliage du tissu dans le coin).

Etape 3 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes Etape 4 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes

Couper les angles en diagonales pour obtenir ensuite des angles propres.

Etape 5 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes

Mettre le tissu à l’endroit en veillant bien à ce que les angles soient bien faits..

Etape 6 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes

Rembourrer le tissu avec les noyaux de cerise en les passant par l’espace de 2 ou 3 cm laissé précédemment (Vous pouvez vous aider d’un entonnoir si besoin). Terminer la bouillotte en cousant à la main le petit espace laissé.

Etape 7 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes

La house

Elle n’est pas nécessaire, mais je trouve que ça finit mieux la bouillotte !

Prendre le tissu prévu pour la house en mettant la partie imprimée sur la table. Faire un rabat de 1 cm sur la partie haute, puis rabattre à nouveau. Marquer le pli en repassant ou en faufilant.

Etape 8 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes Etape 9 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes

Retourner l’ouvrage et coudre à la machine.

Etape 10 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes

Faire la même chose sur la partie d’en bas.

Plier la house en deux en mettant la face visible à l’intérieur. Placer la bouillotte dessus. Tracer le trait de couture autour en laissant environ 0,5 cm de chaque côté de la bouillotte. Fixer les deux côté de la house en faufilant ou à l’aide d’épingles. Vérifier que la bouillotte rentre et au besoin déplacer les repères.

Etape 11 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes Etape 12 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes

Coudre sur les traits à l’aide de la machine.

Etape 13 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes

Etape 14 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes

Couper le surplus de tissu en faisant une petite diagonale sur la partie d’en haut.

Etape 15 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes

Retourner l’ouvrage.

Etape 16 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes

Placer la bouillotte dans la house.

Etape 17 - Tuto bouillotte seche - Merveilles et coquillettes

Et voila, c’est fini ! Il ne vous reste plus qu’à en profiter ou à l’offrir pour Noël !

Vous avez réalisé la votre ? N’hésitez pas à partager votre réalisation ou vos questions en commentaire commentaires-fleches

 

Et parce que c’est bientôt Noël, vous pouvez gagner une bouillotte en vous abonnant à la newsletter (en haut dans la colonne de droite).
Tirage au sort parmi les inscrits le 20 décembre.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Voyages

Carnet de Voyage : Bilbao et ses alentours

Comme je l’avais évoqué dans mon article Bilbao, Carnet de voyage en préparation, Monsieur et moi avions décidé de profiter du long week-end du 11 novembre pour prendre un peu de temps pour nous et nous accorder une escapade en amoureux !

L’espace de quelques jours on oublie les recherches de terrain pour notre futur nid d’amour, le boulot et tous les tracas quotidien, et on file sur la Côte Atlantique Espagnole, au cœur de la capitale de la Biscaye.

Allez, je vous emmène sur notre traces pour vous faire visiter ces endroits dépaysants ! (désolée pour les photos, mais on a eu de la pluie et du mauvais temps tout le week-end ! Mais malgré ça, on a adoré, alors imaginez quand il fait beau …)

Jour 1 : A la découverte de Getaria, Zumaia, Mutriku, Bermeo

Départ à 9h de Bordeaux, on fait notre première étape un peu après San Sébastien à Getaria, petit village de pêcheur. Ce n’est pas très grand et on fait vite le tour, mais c’est plutôt mignon ! Bien qu’on soit un peu en avance sur l’heure locale, on s’est arrêté manger quelques pinxos avant de déguster le menu du jour à Politena ! Comme souvent en Espagne, le prix défie tout concurrence et on se régale  : 12€ / personne entrée, plat, dessert, vin, eau et pain inclus et moi j’ai du mal à finir mon repas ! Une bonne adresse.

getaria-merveilles-et-coquillettes

On continue ensuite notre route direction Zumaia ! Et oui, en bon fans de Game of Thrones, on ne pouvait pas louper cette ville. Finalement, on n’a pas vraiment vu les lieux où des scènes avaient été tournées, mais on a beaucoup aimé se balader le long du port et apprécié l’impression d’être seuls au monde une fois arrivés au pied du phare !

Visiter Bilbao et ses environs : Zumaia, ville étape à faire - Merveilles et coquillettes Visiter Bilbao et ses environs : Zumaia, ville étape à faire - Merveilles et coquillettes

On reprend la route vers l’est pour aller à Mutriku. Si vous lisez cet article et planifiez d’y faire une étape, un conseil : cherchez le parking principal dans votre GPS (et non pas le centre ville car nous nous sommes retrouvés dans une voie sans issues, en pente, avec des voitures garées partout ! Bref, dans l’impossibilité de faire demi-tour donc il faut assurer en marche arrière !). Mais le village vaut le détour ! Après avoir longé le port, on arrive sur une petite plage entourée d’une montage et d’une digue (équipée d’une piscine naturelle !). Ici aussi, le calme règne et la magie opère : face à l’océan, on se sent bien 🙂

Mutriku - ville étape dans la visite de Bilbao et la côte atlantique - Merveilles et coquillettes Mutriku - ville étape dans la visite de Bilbao et la côte atlantique - Merveilles et coquillettes Mutriku - ville étape dans la visite de Bilbao et la côte atlantique - Merveilles et coquillettes

Dernier arrêt avant notre destination finale : Bermeo ! Ici aussi des scènes de Game Of Thrones ont été tournées. Selon Monsieur, l’église ressemble beaucoup à celle de la dernière saison ! Mais aucunes certitudes ! A notre arrivée, la nuit commence à tomber et les rues à s’animer ! On apprécie cette ambiance familiale où malgré la pluie des couples, des parents et des enfants, des jeunes, des moins jeunes, se baladent, rient et discutent dans la rue, le long du port !

Bremeo, ville de la côte Atlantique, proche de Bilbao, lieu de tournage de Game of thrones - merveilles et coquillettes Bremeo, ville de la côte Atlantique, proche de Bilbao, lieu de tournage de Game of thrones - merveilles et coquillettes

Et maintenant direction Bilbao, où nous avons RDV avec notre hôte Air B&B pour récupérer nos clés ! Nous avions réservé un appartement entier situé à quelques pas du centre historique. Toujours sceptique quant je lis une description, j’ai eu la bonne surprise de découvrir que nous étions vraiment dans un quartier super calme, facilement accessible en voiture (bon pas pour se garer mais ça avait l’air d’être le cas partout !) et à deux pas du centre ville ! Pour finir la journée en beauté, on a décidé d’aller manger dans le casco viejo au Rio Oja, restaurant conseillé par le guide que j’avais acheté ! En effet, c’est bon et copieux, mais nous avons été un peu déçus par la présence de nombreux touristes (ça enlève quand même pas mal de crédit au côté local !) et le service qui était un peu lent !

Jour 2: San Juan de Gaztelugatxe et Bilbao

Au réveil, petit rayon de soleil et beau temps annoncé jusqu’à 13h ! On en profite pour repartir sur la côté voir l’ermitage de San Juan de Gaztelugatxe. Encore un lieu de tournage de Game Of Throne apparemment ! Je cite l’office de tourisme : « 1,5 km de marche, 241 marches et vous profitez d’un endroit superbe ». Elle a oublié de mentionner qu’en réalité, ce n’est pas une petite route mais un chemin et que la balade est à la limite de la randonnée montagnarde ! Rien de bien méchant, mais en le sachant, on aurait certainement évité de prendre nos gros manteaux et on aurait apporté une bouteille d’eau ! Enfin, c’est quand même exceptionnel : en quelques minutes vous descendez un petit chemin et vous retrouvez face à la mer, au détour d’un virage vous découvrez un ermitage perché sur son île que finalement vous allez rejoindre en montant 241 marches sur une muraille qui traverse l’eau ! Arrivé en haut, la vue est superbe et il est de coutume de sonner la cloche ! Bref, un endroit hors du temps assez indescriptible mais qui vaut carrément le détour.

Lieu de tournage de Game of Throne : San Juan de Gaztelugatxe à 30 minutes de Bilbao - Merveilles et coquillettes Lieu de tournage de Game of Throne : San Juan de Gaztelugatxe à 30 minutes de Bilbao - Merveilles et coquillettes Lieu de tournage de Game of Throne : San Juan de Gaztelugatxe à 30 minutes de Bilbao - Merveilles et coquillettes Lieu de tournage de Game of Throne : San Juan de Gaztelugatxe à 30 minutes de Bilbao - Merveilles et coquillettes

A notre retour, on l’avoue, on était vidés ! Faut dire qu’arrivés en haut, il a commencé à pleuvoir et on est rentrés trempés ! Mais une bonne douche et un bon repas nous ont remis d’aplomb pour la visite de Bilbao ! Après avoir longés les quais jusqu’au Guggenheim (pas très fans d’art moderne, on a choisit de ne pas le visiter mais on voulait quand même le voir car même de l’extérieur il vaut le détour!), on s’est enfoncés un peu dans la ville et ses grandes artères jusqu’à la la place Federico Moyua avant de redescendre vers la Gare Concordia et le Théâtre Arriaga. L’architecture est variée, on trouve du moderne et de l’ancien, des styles différents mais le tout se marie à merveille et on s’y sent bien !

Theatre arriage à bilbao - City guide de merveilles et coquillettes musée guggenheim à bilbao - City guide de merveilles et coquillettes Gare concordia à bilbao - City guide de merveilles et coquillettes

Pour finir la journée, on décide d’aller manger quelques pinxtos accompagnés d’une sangria sur la Plaza Nueva dans le Casco viejo au Bar Zuga avant de rentrer manger à l’appart. La encore, on a le plaisir de voir des jeunes et des moins jeunes se côtoyer dans une ambiance chaleureuse et festive.

 

Jour 3: Bilbao et sa zone portuaire

Pour notre dernier jour, on décide de passer la matinée dans le Casco viejo, quartier historique dans lequel on n’était passé que de nuit et qui nous avait beaucoup plus !

Dès le début, on est enchantés : le long de la rivière, à côté du pont, un marché aux fleurs ! De belles couleurs, des odeurs agréables… On a continué comme ça jusqu’au marché de la Ribeira. Bon là, petite déception, on s’attendait à un vrai marché, mais en réalité c’est un rassemblement de bars et de restaurants ! On est ensuite partis au cœur du vieux Bilbao, à errer dans les rues ! L’ambiance est chaleureuse et on y croise toutes les générations. Pour reprendre des forces, on se laisse tenter par des rabas au Café Lago, (Titulaire du 1er prix des meilleurs rabas selon l’affiche sur la porte !)! Et c’est vrai, une petite assiette pour deux, on se régale et surtout on est calés pour un bon moment ! Dimanche, c’est aussi le jour où la Plaza Nueva devient le lieu de RDV des antiquaires ! Se mêlent avec plaisir des vendeurs de livres, d’oiseaux…, des gens qui chinent, d’autres qui viennent prendre un verre ou manger des tapas, des enfants qui échangent des cartes (de quoi ? Ca c’était un mystère mais ça rassemblait du monde !) !

Après tout ça, on décide de finir notre séjour en passant par Portugalete et Getxo que l’on nous a conseillé ! Finalement, le stationnement étant compliqué, on s’est retrouvé à traverser le fameux pont de Biscaye ! On a rapidement compris pourquoi il était classé au patrimoine de l’UNESCO : il s’agit d’une plateforme suspendu sur laquelle rentrent 6 voitures et qui fait l’aller retour entre les deux berges. On a ensuite continué notre route jusqu’au Fort de la Galea ! Pas forcément notre idée d’origine mais une balade agréable au bord de l’eau !

 

Et voila, nos trois jours d’escapades s’achèvent ! Alors que j’avais un petit à priori sur Bilbao, j’en reviens ravie avec déjà l’envie d’y revenir (mais quand il fera beau !)

Et vous vous y êtes allé ? Vous en avez pensé quoi ?commentaires-fleches

 

Crédit Photo : JP. Dournel

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Lectures

« Une relation dangereuse » de Douglas Kennedy

J’ai enfin pris le temps de lire ce bouquin que j’ai longtemps vu en tête de gondole en librairies, plusieurs fois recommandé dans la presse… et qui pourtant date de 2004 ! Bref, un peu de retard, mais je ne regrette pas de l’avoir lu, il était plutôt bien  !

une-relation-dangereuse-douglas-kennedy

« Une relation dangereuse » en résumé…

Sally et Tony, journalistes, se rencontrent lors d’une mission au Moyen-Orient. Coup de foudre immédiat, grossesse accidentelle, ils décident de rentrer à Londres fonder leur famille.

Mais le rêve tourne rapidement au cauchemar pour Sally, sa relation avec Tony se dégrade et elle n’est pas au bout de ses surprises.

Ce que j’en ai pensé ?

Au début, j’ai eu un peu peur de l’histoire niaise du genre ils s’aimèrent et vécurent heureux ! J’avais du mal à cerner vers où ça pouvais aller mais petit à petit les rouages se mettent en route et finalement j’ai vraiment accroché !

J’ai beaucoup aimé ce réalisme qui fait que finalement cette histoire peut arriver à tout le monde, qui montre que les grossesses ne sont pas une partie de plaisir et que ce n’est pas forcément une étape facile à vivre, qu’il est parfois (très) difficile de s’adapter à une nouvelle vie… Bref, Sally n’est pas une héroïne à qui tout réussi, elle est loin d’être parfaite, elle fait des (grosses) erreurs, mais après tout, elle nous ressemble un peu.

Je recommande ce bouquin à tous ceux et celles qui ne l’ont pas encore lu ! Une belle preuve qu’il est difficile d’être parfait et que le plus important c’est toujours d’essayer d’aller de l’avant, de faire de son mieux, et de ne pas laisser abattre !

Et vous, vous l’avez lu ? Vous en avez pensé quoi ?commentaires-fleches

 

Enregistrer

Enregistrer

Cuisine

Cake Tomates Champignons et Lardons

Je vous livre aujourd’hui une de mes recettes fétiches ! Rapide à préparer, on a généralement tous les ingrédients dans son placard (surtout une fois qu’on l’a testé !) et elle s’adapte à toutes les occasions : Pique-nique, apéro dînatoire, lunch box, dîner…

Bref, essayer le cake tomates séchées, champignons, lardons, c’est l’adopter !

Cake tomates sechées, lardons et champignons prêt à être dégusté ! - Merveille et coquillette

Et pour les végétariens, il est aussi très bons sans lardons (mais un peu plus sec donc il est conseillé de rajouter un peu d’huile des tomates !) 😉 .

  • Temps de préparation : 15 minutes
  • Temps de cuisson : 40 minutes

Les ingrédients

  • 125 grammes de beurre
  • 4 œufs
  • 200 grammes de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 80 grammes de tomates séchées dans l’huile
  • 80 grammes de champignons de paris (Je les préfère frais, généralement j’en achète 1 kg, je les prépare et les congèle pour en avoir toujours sous la main ! Mais en conserve, ça fonctionne aussi !)
  • 125 grammes de lardon
  • Assaisonnement : Sel, poivre, basilic

La recette pas à pas

Préchauffer le four à 180°C.

Placer le beurre dans un saladier et le faire fondre (au micro-onde ou au bain-marie)

Cake tomates sechées, lardons et champignons : Etape 1 - Faire fondre le beurre - Merveille et coquillette

Casser les œufs dans un bol, ajouter l’assaisonnement et les battre

Cake tomates sechées, lardons et champignons - Etape 2 : battre les oeufs - Merveille et coquillette

Ajouter la farine, la levure et les œufs dans le saladier du beurre et bien mélanger

Cake tomates sechées, lardons et champignons - Etape 3 ajout farine oeuf et beurre - Merveille et coquillette Cake tomates sechées, lardons et champignons - Etape 4 - mélanger - Merveille et coquillette

Couper les tomates séchées en petits morceaux. Laver et couper les champignons de Paris en lamelle. Faire revenir les lardons dans une poêle. Ajouter les ingrédients un par un dans le saladier en mélangeant bien entre chaque.

Cake tomates sechées, lardons et champignons Etape 5 Ajout champignons - Merveille et coquillette
Cake tomates sechées, lardons et champignons Etape 6 lardons - Merveille et coquillette

(Dans le cas d’une version végétarienne, mettez un peu plus de tomates et de champignons, mais surtout, comme je l’ai dis au-dessus, n’égouttez pas trop les tomates, la présence d’huile évitera que le cake ne soit trop sec !)

Beurrer le moule à cake puis y verser le mélange.

Cake tomates sechées, lardons et champignons Etape 8 enfourner - Merveille et coquillette

Enfourner à 180°C pendant 15 minutes puis baisser le thermostat à 150°C et prolonger la cuisson pendant 25 minutes. Laisser refroidir avant de démouler !

Ce cake est délicieux froid accompagné d’un peu de salade !

Pour conserver cette recette, téléchargez le PDF :

Picto télécharger la recette - source : freepik

Vous l’avez essayée ? Dites-moi ce que vous en avez pensé !commentaires-fleches

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Voyages

Bordeaux avec des enfants…

Il y a quelques jours, j’ai gardé mon filleul de 6 ans et demi pour le week-end ! Je n’ai pas d’enfants et j’ai donc du me creuser un peu les méninges pour lui trouver des supers occupations !

J’adore ma ville, je ne me lasse pas de flâner dans les rues à regarder partout à la recherche d’une petite merveille et j’ai décidé de lui faire découvrir cette beauté ! En cherchant un peu sur Internet, j’ai découvert une activité organisée par l’office de Tourisme de Bordeaux qui correspondait parfaitement à cette envie : Les Rallyes Patrimoine.

Le concept des Rallyes patrimoine

Le concept est assez simple : il suffit d’aller à l’antenne Bordeaux Patrimoine mondial de l’Office de Tourisme située place de la Bourse pour récupérer un petit livret qui sert de base au Rallye. Il contient toutes les indications nécessaires pour ensuite partir à l’aventure à la découverte de la ville en autonomie ! Gratuits ou payants (certains contiennent des visites de monuments et donc incluent l’entrée dans les bâtiments), ils s’adressent à tous les publics (enfants ou adultes) selon les formules choisies.

PS : Pensez à prendre un crayon pour remplir le livret 😉

Rallye Patrimoine : sur les pistes de Robin

Ayant décidé que je ne voulais surtout pas aller à la Foire des Quinconces, j’ai tout fait pour soigneusement éviter cette zone ! J’ai donc opté pour la version « Quartier Saint Pierre » (et gardé l’idée du « Bordeaux classique » pour une autre fois !). Gratuit, ce rallye dure environ 1h30 et permet de faire une petite ballade entre la place de la Bourse, Place du Parlement, Place Camille Julian, et les Quais !

bordeaux-miroir-d-eau-merveilles-et-coquillettes bordeaux-place-de-la-bourse-merveilles-et-coquillettes

Ma gribouille a donc dû répondre à une dizaine de questions et chercher les réponses un peu partout autour de lui en lisant les panneaux de rues, les plaques au sol et dans sa culture générale ! Il a également dû faire preuve de créativité et d’observation pour dessiner de belles œuvres!

On a fait une étape au Sweeney Todd’s (Notre pubs préféré à Bordeaux comme vous le savez maintenant 😉 ) pour rependre des forces car l’air de rien, ça l’a bien fait réfléchir mais il a adoré ! Il était vraiment fier de ramener ses réponses à l’Office de Tourisme et de voir qu’il avait tout juste ! Et nous on été ravis de lui avoir fait découvrir la ville un peu différemment, en prenant vraiment le temps de l’observer et d’en profiter !

Bon à savoir : c’est mieux de le faire avec un enfant qui sait bien lire ! Nous il est encore en train d’apprendre et parfois, il avait du mal avec les panneaux contenant beaucoup de texte !

Partir à l’aventure ?

Pour partir à l’aventure avec votre enfant ou même entres adultes (je l’avais testé il y a quelques années, les parcours sont un peu plus longs mais le concept est assez similaire) :

Bordeaux Patrimoine Mondial
2-8 place de la Bourse
33000 BORDEAUX

Toutes les informations sur les différents rallyes proposés : www.bordeaux-tourisme.com

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Cuisine

Risotto aux cèpes

L’automne est là, et avec lui, ses petits plaisirs : les balades en forêt pour ramasser des châtaignes et des champignons !

Avec, on peut faire pleins de bons petits plats, et je vous livre ici une de mes recettes préférées et une des plus faciles à faire : le risotto aux cèpes !

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 35 minutes
risotto-au-cepes-merveilles-et-coquillettes-9

Les ingrédients (pour 4 personnes)

  • 300 g de riz arborio
  • 500 grammes de cèpes
  • 2 goussses d’ail
  • Parmesan râpé
  • Herbes aromatiques : persil
  • Assaisonnement : sel et poivre

La recette pas à pas du risotto aux cèpes

Ecraser l’ail. Hacher le persil. Couper les champignons et les faire revenir avec un peu d’huile, l’ail et le persil jusqu’à ce qu’ils soient cuits.

risotto-au-cepes-merveilles-et-coquillettes-1 risotto-au-cepes-merveilles-et-coquillettes-2

En parallèle, préparer le bouillon et faire bouillir de l’eau.

Dans une sauteuse, mettre un peu d’huile et faire dorer le riz. Ajouter un peu d’eau bouillante pour saisir le riz et le faire mijoter. Quand toute l’eau s’est évaporée, rajouter un peu de bouillon et remuer régulièrement avec une cuillère en bois pour éviter que cela n’accroche. Continuer progressivement jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de bouillon.

risotto-au-cepes-merveilles-et-coquillettes-3 risotto-au-cepes-merveilles-et-coquillettes-4 risotto-au-cepes-merveilles-et-coquillettes-5 risotto-au-cepes-merveilles-et-coquillettes-6

Contrôler la cuisson du riz. Lorsqu’il est presque cuit, ajouter le mélange champignon, ail et persil, et le sel et poivre. Bien mélanger et ajouter un peu d’eau. Continuer ainsi jusqu’à ce que le riz soit cuit.

risotto-au-cepes-merveilles-et-coquillettes-7 risotto-au-cepes-merveilles-et-coquillettes-8

A la fin de la cuisson, ajouter le parmesan et servir chaud !

Et voila une recette facile d’automne qui marche aussi bien pour la lunchbox que pour un déjeuner en famille !

Pour télécharger la recette en PDF et l’avoir toujours avec vous, c’est par là :

Picto télécharger la recette - source : freepik

 

Et vous, c’est quoi votre recette automnale favorite ?

commentaires-fleches

Enregistrer

DiY

Tuto Pull bébé au tricot

Un nouveau bébé a pointé le bout de son nez dans mon entourage la semaine. En plus de ses cadeaux de naissance, j’ai décidé de lui confectionner un produit unique, spécialement réalisé pour lui !

J’ai opté pour un petit pull boutonné sur le devant. Pour la couleur, j’ai choisi un gris clair. Je trouve que ça passe bien autant pour les filles que les garçons et reste assez intemporel : facile à porter été comme hiver.

pull-over-boutons-devant-adopte

Le matériel :

  • 2 paires d’Aiguilles 6 (Si vous n’avez pas deux paires, vous pouvez faire glisser votre œuvre temporairement sur une aiguille 5 ou 7, le temps de réaliser le plastron).
  • Un compteur de rang (optionnel, mais plus facile quand on débute)
  • Une pelote de 50 Grammes pour aiguille 3, 3 ½

Point utilisé : Point mousse

Niveau : facile (se tricote en une seule pièce)

Télécharger le patron indiquant le nombre de mailles et de rangs.

Tuto pull bébé au tricot (pour la réalisation d’un pull taille 3 mois)

Montez 30 mailles (ce rang ne compte pas).

Tricotez ensuite 38 rang au point mousse. Vous devriez être à 14cm de haut et 18 cm de large

Tuto pull en laine bébé boutons devant : 38 rangs

Manches :

Au 39éme rang, ajoutez 18 mailles au début et à la fin du rang pour la réalisation des manches.

Tricotez ensuite ces 66 mailles jusqu’au 62éme rang. Vous devriez être à 24cm de haut.

pull-overboutons-devant-0

Encolure :

Au 63éme rang, tricoter les 27 premières mailles, rabattre les 12 mailles centrales et tricoter les 27 dernières mailles.

Côté droit :

Tricoter 6 rang sur les 27 mailles de droite. Vous devriez être à 27 cm de haut.

Ajouter 2 mailles côtés encolure et tricoter les mailles restantes. Continuer à tricoter ces 29 mailles sur 17 rangs jusqu’à 34 cm.

Au rang suivant, rabattre les 18 premières ajoutées pour les manches et finir le rang. Il reste 11 mailles que vous laisserez en attente

Côté gauche : (partir du centre – 2éme rang)

Faire la même chose que pour la partie droite en terminant le dernier rang (17) en tricotant les 11 premières mailles et en rabattant le reste.

Laisser le tricot en attente sur une aiguille.

Tuto pull en laine bébé boutons devant : encolure et manches

Plastron

Il se tricote séparément du reste du tricot. Monter 18 mailles. (Ce rang ne compte pas)

Au 3éme rang, faire une boutonnière à deux mailles du début et à deux mailles de la fin du rang.

Continuer ensuite en tricotant normalement les 18 mailles jusqu’au 14éme rang. Au 15éme rang, faire comme au 3éme rang : une boutonnière à deux mailles du début et à deux mailles de la fin du rang.

Astuce : Pour se remémorer la technique de la boutonnière, j’ai trouvé cette vidéo bien faite !

pull-overboutons-devant-2

Tricot

Reprendre l’aiguille avec le tricot laissé en attente. Tricoter les 7 premières mailles. Placer le plastron devant et tricoter les 4 mailles restantes à droite avec les 4 premières mailles du plastron. Tricoter les 10 mailles centrales du plastron puis les 4 dernières mailles du plastron avec les 4 premières mailles laissées en attente à gauche. Terminer le rang et continuer normalement sur 38 rangs (48 cm de hauteur). Rabattre les mailles et finir le tricot.

pull-overboutons-devant-3 pull-overboutons-devant-4 pull-overboutons-devant-5

Il ne reste plus qu’à coudre les côtés et les manches, puis les boutons sous le plastron, au niveau des boutonnières.

pull-over-boutons-devant-termine

Et voilà, ce petit pull pour bébé est fini ! Facile et rapide à faire, il est vraiment sympa !

pull-over-bouton-devant-essayage

Vous l’avez fait ? Postez votre avis et votre photo en commentaire 😉commentaires-fleches

 

 

Enregistrer

Bonnes adresses

Tapas et Pata Negra à Bordeaux

Mes racines espagnoles font que pour ma troisième bonne adresse à Bordeaux diffusée sur le blog, il s’agit encore d’un bar à tapas : la Bodega El Pata Negra

Des tapas et des produits typiques…

Ici on commande une bonne sangria et des tapas typiques et dignes de ce nom ! Le cuistot est andalous et on voyage dès la première bouchée !

J’aime toute la carte mais je vous conseille :

  • Murcillas de burgos (une sorte de boudin au riz à tomber)
  • Croquetas de jamon
  • Albondigas (des boulettes de viande à la sauce tomate accompagnées de frites)

Le tout à accompagner d’une assiette de jambon et d’olives !

Tapas de la Bodega el Pata NEgra albondigas et frites de la Bodega el Pata NEgra Calamares fritos de la Bodega el Pata NEgra murcillas de burgos de la Bodega el Pata NEgra

Pourquoi je vous conseille la Bodega el Pata Negra ?

Tout d’abord car comme je l’ai dis juste avant le cuistot est espagnol et les plats de qualité, on retrouve les saveurs de l’Espagnole et rien que ça, ça vaut le détour !

Mais surtout car le lieu, le patron, les serveurs et l’ambiance générale qui règnent à la Bodega el Pata Negra, font qu’une fois à l’intérieur, on oublie qu’on est à Bordeaux et on voyage l’espace de quelques heures en Espagne ! Un vrai dépaysement qui fait du bien de temps en temps…

Où le trouver ?

Idéalement situé, entre la place du palais et la Place Saint-Pierre, et accessible en tram, c’est une excellente escale avant d’aller faire une ballade sur les quais !

La Bodega el Pata Negra
16, Rue des Argentiers
33000 Bordeaux
09 53 45 98 69

Site web Bodega El Pata Negra

Bon à savoir…

La salle n’est pas très grande, pensez à réserver !

Enregistrer

Voyages

Bilbao, Carnet de voyage en cours de réalisation !

Mi novembre, avec Monsieur, on a décidé de s’accorder quelques jours rien que pour nous ! On connaît déjà bien San Sébastien, on adore l’ambiance chaleureuse qui y règne et les tournées des bars à tapas. Cette fois-ci on descend un peu plus à la découverte de Bilbao et ses environs.

bilbao-preparation-sejour-merveilles-et-coquillettes

Au programme :

  • Visite de la côte Basque Espagnole et ses petits villages atypiques
  • Ballade dans le vieux Bilbao, le Casco viejo, puis l’Ensanche, la ville nouvelle
  • Découverte de Getxo et Portugalete
  • Randonnée dans le parc naturel de Gorbeia et/ou le parc naturel de Urkiola

 

Vous avez des bonnes adresses à nous conseiller ? Des lieux à ne pas manquer ? Des conseils à nous donner ? Des coups de coeur à partager ? Laissez nous un commentaire et rendez-vous dans un mois pour découvrir plus en détail notre séjour 🙂
commentaires-fleches

Enregistrer

Cuisine

Pâtes aux blettes et aux lardons

Le potager de beau papa a bien rendu cet été et on a eu, en autre, de belles côtes de blettes ! L’occasion de faire tester à Monsieur ma recette gourmande : les pâtes aux blettes et aux lardons, une version améliorée des pâtes carbonara.

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 1 heure 15

pâtes aux blettes et aux lardons prêt à servir

Les ingrédients (pour 4 personnes)

  • 1 kg de côte de blettes (vous pouvez conserver les feuilles pour d’autres recettes !)
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 200 grammes de pâtes (idéalement des coquillettes ou des petites pâtes pour que cela se mélange mieux !)
  • 1 cube de bouillon (J’ai opté pour un bouillon aux herbes, mais vous pouvez mettre du bouillon de volaille ou de légumes.)
  • 250 grammes de lardons
  • 50 grammes de beurre
  • 50 grammes de mascarpone
  • Parmesan râpé
  • Herbes aromatiques : persil
  • Assaisonnement : sel et poivre

La recette pas à pas

Laver les blettes puis les couper en morceaux d’un centimètre de large environ. Faire fondre le beurre dans un faitout puis ajouter les blettes.

Blettes dans poele - pâtes aux blettes et aux lardons

Hacher l’oignon et écraser l’ail et les ajouter dans le faitout et faire revenir jusqu’à ce que cela soit doré.

blettes et oignons dans poele - pâtes aux blettes et aux lardons

oignon et blettes qui dorent - pâtes aux blettes et aux lardons

Ajouter les lardons à la préparation et faire revenir pendant 5 minutes.

Ajout des lardons - pâtes aux blettes et aux lardons

Préparer un litre de bouillon. Assaisonner avec le sel, le poivre puis le persil puis ajouter 1/2 litre de bouillon à la préparation. Laisser mijoter à feu doux pendant 45 minutes.

Ajout du bouillon sur les blettes et les lardons - pâtes aux blettes et aux lardons

Assaisonnement : persil - ^pâtes aux blettes et aux lardons

Ajouter les pâtes et le reste du bouillon. Laisser mijoter 20 minutes en mélangeant régulièrement.

Ajout des pates au mélange - pâtes aux blettes et aux lardons

Ajout du bouillon pour cuisson des pates - pâtes aux blettes et aux lardons

Contrôler la cuisson des pâtes et au besoin rajouter un peu d’eau et prolonger la cuisson de 5 à 10 minutes (selon le type de pâtes).

Avant de servir, ajouter le mascarpone, mélanger et parsemer de parmesan.

Dernière étape ajout du mascarpone et du parmesan - pâtes aux blettes et aux lardons

Ce plat se mange chaud, mais se réchauffe facilement ! Idéal pour les lunch Box !

 

Pour télécharger la recette en PDF et l’avoir toujours avec vous, c’est par là :

Picto télécharger la recette - source : freepik

Vous avez une autre bonne recette à base de blettes ou vous avez essayé celle-ci ? Partagez vos impressions en commentaires ! commentaires-fleches

Enregistrer

Enregistrer