Crashtest : Machine à coudre Silvercrest SNM33 B2 de Lidl

by Merveilles et Coquillettes

Celles et ceux qui me suivent sur Instagram l’ont peut être vu : ma machine à coudre Brother FS40 est partie en SAV début novembre pour un problème récurent sur les modèles de début d’année. Grosse déception pour moi qui avait encore un mois de congé maternité devant moi. Et même si bébé B. occupe une bonne partie de mes journées, j’apprécie de pouvoir m’accorder un petit temps pour moi et faire un peu de couture. La machine de ma mère (la vieille Singer qui était tombé en panne et m’avait fait craquer pour la Brother FS40) est réparée et je l’ai récupérée le temps que la mienne revienne. Mais elle commence à montrer des signes de fin de vie… Alors ma maman a craqué, quand elle est allée m’acheter la surjeteuse que mon homme m’offre à noël (Je vous ferai aussi un crashtest mais pour l’instant je n’ai pas le droit de m’en servir, le père noël n’est pas encore passé… Et ensuite, il faudra que je trouve un peu de temps pour l’utiliser !), elle en a profité pour se prendre la Sylvercrest SNM33 B2 à Lidl dont je lui parlais souvent (J’avais hésité entre celle là et la Brother FS40) !

La machine à coudre Silvercrest SNM33 B2 de Lidl

Lidl vend parfois des machines à coudre et on en dit souvent du bien. J’ai donc bêtement cru qu’il n’y avait qu’un modèle ! Mais non… Et difficile de savoir quel est le modèle qui est vraiment bien. Je fais partie de plusieurs groupes facebook dédiés à la couture et à chaque vente, il y a de nombreuses questions sur le sujet. Il faut dire que ces machines ne sont vraiment pas chères et qu’il y a de quoi envisager de l’acheter quand on souhaite investir pour commencer ! Et les retours sont plutôt positifs dans l’ensemble quel que soit le modèle vendu à Lidl : on est pas sur un modèle haut de gamme mais pour débuter ça fait très bien l’affaire et elles n’ont pas grand chose à envier à celles de grandes marques. Bref un très bon rapport qualité / prix ! Attention par contre, elles ne sont vendues que 2 ou 3 fois par an et il faut se lever tôt car la demande est forte (Par exemple, pour l’achat de la sienne, ma mère y est allée le premier jour de l’offre, une heure après l’ouverture, il restait plusieurs surjeteuse mais une seule machine à coudre !).

Bref, nous on a opté pour le modèle le moins cher à 74€, celle de la marque Lidl, la Silvercrest SNM33 B2.

En résumé, selon le fabricant, elle permet de faire 33 points (classiques, décoratifs et overlock) et des boutonnières automatiques en 4 étapes. Le réglage de la tension et l’enfilage sont faciles et elle peut piquer des tissus épais.

Pour se familiariser avec la machine, le manuel fourni permet d’avoir un bon aperçu. En complément des vidéos explicatives sont disponibles ici (le lien est bien visible sur la machine et accessible via un QRcode.)

Mon avis sur la Silvercrest SNM33 B2 de Lidl

Fonctionnalités

Mon gros coup de coeur pour cette machine c’est sa fonctionnalité : installation, rangement, accessibilité… tout est pratique et facile. La prise en main est simple et on peut commencer à coudre en quelques minutes !

Elle est vendue avec plusieurs pieds, des canettes, du fil, des aiguilles… et tout se range dans le bras amovible de la machine.

Au niveau de l’enfilage, tout est bien expliqué dans le manuel, mais surtout, sur la machine, des petits numéros nous guident et permettent de ne pas faire d’erreur. Idem pour la préparation des canettes. L’installation de ces dernières est également assez simple et son emplacement permet un nettoyage facile !

Petites fonctionnalités pas nécessaires mais sympa : elle est équipée d’un enfile aiguille automatique (que je n’utilise pas car je trouve ça inutile) et d’un coupe fil !

Fonctionnements

Pour la tester, je me suis lancée dans deux projets : une panière réversible et une pochette d’artiste (dont je vous parlerai bientôt). Ces projets m’ont permis de tester un peu la machine et d’en avoir un petit aperçu.

Avant de commencer, je vous conseille de la tester sur un tissu que vous ne souhaitez pas garder ! La mienne avait un petit surplus d’huile et les premières coutures étaient grasses et rendaient mon fil blanc noir.

Sinon, voici mon bilan :

  • Point arrière : c’est un peu perturbant comme fonctionnement (Il faut abaisser un bouton) et le bouton ne fait pas très solide, mais on s’y fait !

  • Réglage de la taille des points : plutôt facile ! Il suffit de tourner la molette et pour certains points (par exemple la pose d’une fermeture éclair, il suffit de se référer au manuel pour avoir une idée du réglage)
  • Changement de pied : vraiment facile (exactement comme sur la brother FS40).

  • Gestion des épaisseurs : je n’ai pas cousu de matière vraiment compliquée (genre simili cuir) mais la machine a plutôt bien géré les épaisseurs. Pour la pochette d’artiste, j’avais deux épaisseurs de feutrine + 4 (voir 6 sur quelques centimètres) de coton et c’est passé très facilement
  • Bruit : elle est un peu plus bruyante que la Brother FS40 mais ça reste supportable et n’est pas forcément gênant !

Quelques points négatifs quand même :

  • Malgré le coupe fil, il m’arrive souvent de devoir ré-enfiler entre deux coutures car le fil du haut est trop court (Pourtant ça aurait été logique que la coupe se fasse au minimum du besoin pour repartir sans réenfiler).
  • Elle est tout en plastique et ne semble pas très solide (mais j’ai la même impression avec la mienne !). Et puis c’est aussi un avantage car elle est très légère.
  • Je ne suis pas fan de l’emplacement pour la bobine. Il est juste sous la poignée et c’est pas simple de mettre une grosse bobine genre les Gütermann de 1000 m.

Dans l’ensemble, mon bilan est donc plutôt positif. Pour le prix, elle est fonctionnelle et efficace.

Et vous, vous vous utilisez quoi comme machine à coudre ?

Vous pourriez aussi aimer...

2 comments

Emilie 28 novembre 2018 - 14 h 26 min

Merci pour ce petit test, tu m’avais donné envie de me remettre à la couture avec tous tes beaux projets, et ça tombe bien car j’ai commandé cette machine au père noël!!!

Reply
Merveilles et Coquillettes 28 novembre 2018 - 14 h 33 min

De rien Emilie.
Tu verras elle est vraiment facile à prendre en main et cas de soucis ou si tu as besoin d’aide, n’hésites pas à m’appeler !

Reply

Leave a Comment

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de ce site internet.