Voyages

Sur les traces d’Harry Potter

Harry Potter and the Cursed Child est enfin sorti en librairie hier soir à minuit en Angleterre ! Comme pour les tomes précédents, c’est la folie ! Pas vraiment un nouveau livre, il s’agit en réalité du script de la pièce de théâtre qui se joue actuellement à Londres. 19 ans après la fin des reliques de la Mort, on retrouve Harry, Hermione et Ron, adultes !

De mon côté, j’attends impatiemment ce nouvel opus qui ne sortira en France que mi-octobre. Bien que je l’ai pré-commandé, je ne le recevrai que mi-juillet 🙁 Vous aurez donc mon avis prochainement, mais pour l’instant il faut encore attendre !

Mais pour me remettre dans l’univers , j’ai décidé de vous parler un peu de notre dernier séjour en Angleterre, qui s’est essentiellement déroulé dans l’univers d’Harry Potter : 2 jours à Oxford et une visite des Studios Warner Bross, les coulisses d’Harry Potter !

Oxford, ville universitaire, mais pas que…

Oxford est une petite ville très réputée pour ses universités. Le cadre est magnifique, les bâtiments anciens et les immenses espaces de verdure font de la ville un vrai havre de paix ! Une vraie sources d’inspirations pour de nombreux écrivains, donc Lewis Caroll, auteur d’Alice aux Pays des Merveilles, qui a côtoyé Christ Church, et Tolkien (Le seigneur de l’anneau) qui a fréquenté longtemps le pub the Eagle and Child. J.K Rowling de son côté a du passer un peu de temps dans cette ville tellement on retrouve son univers à tous les coins de rue ! Certaines scènes des films ont d’ailleurs été tournées dans les universités.

Christ Church, est l’un des plus riches et plus prestigieux collège d’Oxford. C’est ici que les scènes du réfectoire de Poudlard dans les deux premiers films ont été tournées. L’escalier qui y mène a également servi de décors, notamment pour le grand bal organisé pour le Coupe de Feu.

Il existe de nombreux autres collèges, qui eux aussi regorgent de centres d’intérêts et de petites curiosités qui ne sont pas forcément en lien avec Harry Potter mais qui valent vraiment le détour ! Je reviendrai d’ailleurs certainement dessus dans un autre article mais en attendant, direction Londres pour continuer notre route sur les pas d’Harry, Ron et Hermione !

King’s Cross Station

Il est souvent conseillé dans les lieux à visiter à Londres de faire un détour par King’s Cross Station, la gare d’où part le Poudlard Express ! Je ne le conseille pas forcément car finalement c’est plutôt décevant ! L’ancienne gare s’arrête à la voie 8 et les voies suivantes sont dans une gare très contemporaine qui n’a rien à voir avec celle que l’on imagine ! Pour le clin d’œil, un mur spécial a été monté avec un chariot qui le traverse. Mais il y a une foule immense qui s’attroupe devant et un photographe qui fait payer les photos ! Bref, pas vraiment l’endroit qui fait rêver !

Il vaut mieux faire l’impasse sur cette étape et aller directement visiter les studios, où l’on peut carrément monter dans le train 🙂

Les coulisses d’Harry Potter

>>> Attention, risque de Spoil ! Si vous voulez conserver la surprise lors de votre prochaine visite, fermez l’article ! <<<

Situés à 1h30 de Londres, les studios Warner Bros Harry Potter sont néanmoins assez faciles d’accès. Les entrées sont généralement vendues avec un forfait navette au départ de Baker Street ou de Victoria Station. Si l’on tombe sur un chauffeur sympa, on a même la chance de passer devant les studios d’enregistrement des Beatles à Abey Road !

Arrivés sur place, on 4 heures devant nous pour entrer dans les studios et faire la visite. Au début on ne sait pas trop si on aura assez de temps mais finalement c’est plutôt bien dosé ! Après une longue queue et une partie très cadrée où l’on est en groupe, qui est presque désagréable quand, comme moi, on n’aime pas trop la foule, on entre enfin dans l’univers du sorcier et là ça devient magique !

On découvre de nombreux décors des films, des salles des profs à la chambre d’Harry en passant par les couloirs du Ministère de la Magie, on apprend plein d’anecdotes sur comment les décors ont été conçus, on observe tous les plans qui ont été dessinés pour la réalisation des décors et des films, on analyse les techniques des effets spéciaux, on voit de près tous les costumes, on pourrait presque déguster les ingrédients des buffets, on monte dans le Poudlard express et le Magicobus, on traverse le pont de Poudlard, on boit de la Butterbeer, on flane dans Diagon Alley…

Bref, on plonge complétement dans l’univers et on ne voit pas le temps passer !

Seul bémol, comme je l’ai indiqué au début, il y a un temps défini pour faire tout ça. Si on ne revient pas à l’heure au bus, le retour vers Londres est très compliqué puisque ensuite il n’y a que les taxis et c’est plutôt cher. Il faut donc bien gérer son temps et éviter de passer trois heures à regarder un truc au risque de devoir faire tout le reste en courant !

De notre côté, on n’a pas traîné beaucoup, on a eu l’occasion de tout voir, mais on a été un peu déçus de ne pas savoir exactement combien de choses il restait à voir car en fonction on aurait peut-être passé plus de temps à certains endroits ! Finalement, on est sortit 45 minutes plus tôt et on a un peu regretté, mais bon on allait pas faire marche arrière !

Dans tous les cas, même si le prix est un peu élevé, ça vaut vraiment le détour, y compris pour ceux qui ne sont pas forcément fans de la saga !

Crédit photo : JP Dournel

Enregistrer

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply