Voyages

Randonnées dans les Pyrénées

Avec un peu de retard (La faute aux photos de Monsieur qui ont mis du temps à arriver !), je vous raconte notre week-end du 01 mai dans les Pyrénées où malgré des conditions météo pas top, on a pu faire une belle randonnée et une petite ballade !

Randonner dans les Pyrénées…

Je suis quelqu’un qui a du mal à partir à l’improviste et qui a besoin de tout planifier. Quelques semaine avant notre week-end, j’avais tout bien organisé, trouvé des randos supers à faire… quand ma collègue est rentrée de vacances et m’a annoncé qu’il y avait encore beaucoup de neige et que toutes les randonnées n’étaient pas forcément faisables !  Moi qui comptait faire le Pic du midi, ça s’annonçait plutôt mal !

Plutôt que de prendre des risques inutiles et partir à l’aveugle sans trop savoir l’état des sentiers, j’ai préféré appeler la Maison du Parc National à St Lary qui nous a parfaitement conseillé en tenant compte de la météo prévue et de notre niveau : Direction le Lac de l’OULE !

Du Lac de L’Oule au Lac du Bastan

Le samedi après-midi étant le seul jour de notre séjour où le temps n’était pas incertain, on a fait la grosse randonnée ce jour là !

En route pour le Parking d’Artigusse où se trouve le départ. Au programme : 4h30 de marche et un dénivelé d’environ 900 m. A quelques choses prêts, on est partis pour cette randonnée , mais les travaux sur le barrage du Lac de L’Oule nous ont empêché de passer à gauche du lac et la neige encore abondante nous a obligé à nous arrêter au lac inférieur du Lac du Bastan.

Le début du trajet est relativement facile : du départ jusqu’au barrage de l’oule, il s’agit de chemins assez larges où l’on croise beaucoup de familles avec enfants et même des lézards verts !


Arrivés au lac, on a récupéré la fin d’une piste de ski qui arrive directement au restaurant situé au niveau du barrage et on a longé l’étendue d’eau sur la partie droite ! La vue est superbe et le cadre agréable : pas un bruit et beaucoup moins de randonneurs sur cette partie. Arrivés au bout du lac, au niveau de la cabane de la Lude, on a pris à droite pour récupérer le GR10 et c’est là que les choses sérieuses commencent !

Ici le sentier est beaucoup moins large, beaucoup plus escarpé, et surtout beaucoup moins évident ! La montée est beaucoup plus difficile (surtout pour moi !) mais quand on est arrivés au niveau du Lac inférieur, on n’a rien regretté ! La vue est magnifique, surtout que le lac était encore enneigé et gelé.

Et après une petite pause au sommet (enfin le seul qu’on pouvait atteindre vu les conditions météo), on est redescendus, fiers et fatigués !

Le Lac de Payolle

Le dimanche, de gros orages étaient attendus dans l’après-midi et la rando de la veille nous a bien fatigués. Du coup, on s’est lancé dans une rando beaucoup plus tranquille : le Lac de Payolle et ses alentours. Une ballade d’1h30 environ trouvée dans les sentiers d’Emilie relativement facile qui nous a permis de voir des vaches et des chevaux, tout en traversant un ruisseau, une forêt, des prairies et en longeant un lac !

Détente à Loudenvielle

Pour clôturer le week-end en beauté, on s’est accordé une escale à Balnea à Loudenvielle avec nos hôtes (encore merci, l’accueil était top 🙂 ) pour tester le nouveau bassin Incas. Un vrai bonheur ! En plein air, biens au chaud dans des bains qui vont jusqu’à 40°C, avec vue sur la montagne encore enneigée, il faudrait être difficile pour ne pas passer un super moment !

 

Et vous, vous avez déjà fait des randonnées dans les Pyrénées ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply