DiY

Couture : la pochette à bijoux

J’ai commencé la couture il y a quelques années, sans vraiment prendre de cours, un peu à tâtons ! Rien d’exceptionnel, toujours des choses simples.

Les débuts avec la machine à coudre que maman m’a donné ont été compliqués : je n’arrivais pas à changer mon fil, je devais donc toujours coudre quand elle était dans les parages. Quand j’ai déménagé, j’étais livrée à moi-même, j’ai finalement appris à changer mon fil, mais j’avais alors des problèmes de tension et des fils affreux partout. Là encore, beaucoup de patience, des heures de recherches et j’ai finis par trouver une solution ! (Rien d’exceptionnel d’ailleurs, simplement ma machine ne supporte pas les canettes en métal ! Le simple fait de mettre des canettes en plastique et tout est rentré dans l’ordre !). Mais je ne me sentais pas d’attaque pour de grandes œuvres !

Et puis, ma meilleure amie a eu un jour une bonne idée ! Elle m’a envoyé une photo d’une pochette à bijoux en me demandant si je pouvais lui en faire une ! Sans trop réfléchir j’ai dit oui (on ne dit pas non à sa meilleure amie !) avant de me rendre compte que j’allais sortir de ma zone de confort ! J’ai cherché sur internet un tuto et j’en ai trouvé un qui me semblait bien ! Mais tout avait l’air compliqué pour une novice comme moi ! C’est quoi du thermocollant, du passepoil ? Comment on pose une fermeture éclair (et surtout comment on change le pied de la machine ? ) ? Comment on assemble des morceaux entre eux ?…

Heureusement, le tuto que j’ai trouvé est super ! Sur son tuto,  Et puis la neige… explique parfaitement bien toutes les étapes. En cas de doute les illustrations aident à la compréhension et le rendu est vraiment top !

C’est comme ça que j’ai fait ma première pochette à bijoux… Pour Sophie, avec quelques défauts (il faut faire attention en ouvrant la fermeture éclair car j’ai piqué un peu près du bord !), mais beaucoup d’amour !


Depuis j’en ai refait une pour ma tante et pour une amie.

Et dernièrement pour une autre tante. Sur celle-ci j’ai même décidé de faire quelques modifications :

  • Je ne suis pas très fan du baguier que je ne trouve pas hyper fonctionnel. Je l’ai donc complètement supprimé. (Sur celui de ma tante, je l’avais remplacé par un ruban en dentelle pour fixer les boucles d’oreilles !)
  • Pour la pochette intérieure, maintenant que je maîtrise mieux les finitions, j’ai rajouté une petite coquetterie : plutôt qu’une simple couture, j’ai mis un passepoil assorti à celui du bord.

Je suis assez fière du résultat pour plusieurs raisons :

  • Cette pochette m’a permis de prendre confiance en moi en couture et à ne plus hésiter quand je trouve quelque chose que j’ai envie de réaliser
  • Je me suis beaucoup améliorée sur la réalisation et le fait de faire plusieurs fois le même modèle m’a permis de prendre conscience de cette évolution. Les bordures sont beaucoup plus droite, le modèle plus équilibré, les finitions de meilleures qualité …

Si une telle pochette vous fait envie, je vous conseille donc le super tuto de Et puis la neige… !

 

Et vous, votre première œuvre en couture, c’était quoi ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply